La Mesure d’Accompagnement Social Personnalisée s’adresse à des personnes majeures dont les facultés ne sont pas altérées (au contraire par exemple d’une mesure de tutelle), mais qui sont en grande difficulté. Elle mise en place avec l’accord de la personne en difficulté et prend la forme d’un contrat d’accompagnement social personnalisé qui contient des engagements réciproques entre le département et la personne concernée.Ce contrat prévoit des actions en faveur de l’insertion sociale de la personne. Il a également pour objectif de rétablir les conditions d’une gestion autonome des prestations sociales.

 

En cas d’échec d’une Mesure d’Accompagnement Social Personnalisé, le juge des tutelles peut prononcer une Mesure d’Accompagnement Judiciaire (MAJ) qui prend alors un caractère contraignant pour la personne accompagnée.

En savoir plus

La MASP